Exposition 2010

Les métiers du Patrimoine

Le château de Thozée a ouvert ses portes le samedi 11 et le dimanche 12 septembre 2010 dans le cadre des Journées du Patrimoine en Wallonie. C’était l'occasion de découvrir ce havre de paix où Félicien Rops se ressourçait au contact de la nature. Des projections vidéo et une exposition de photos ont mis à l’honneur les entreprises, les ouvriers et artisans qui ont sauvé le château de Thozée de la ruine.

 

L’architecte Thierry Lanotte a été choisi comme auteur de projet pour les deux premières phases des travaux de restauration. La phase 1 (301.000 €) concernait le renouvellement des toitures. Elle a été confiée à l’entreprise Golinvaux (Bertrix). La phase 2 (309.000 €) comprenait la consolidation des murs, la restauration des façades, le remplacement des châssis, la création d’un nouveau système d’égouttage et le placement d’une station d’épuration des eaux usées. Les travaux ont été exécutés par l’entreprise Bajart (Floreffe). Le chauffage central (80.000 €) a été installé par la firme Johny Van Boven (Florennes). Les travaux ont été financés par le Fonds Félicien Rops, l’Institut du Patrimoine wallon, la Région wallonne, la Province de Namur, la Commune de Mettet et plusieurs entreprises mécènes contactées par Prométhéa : la SA Etex, les Fonderies du Lion - Nestor Martin Group, Acova Benelux et la SA Givord.

 
 

La phase 3 concernait la restauration de l’étage du château dans le but d’y créer deux ateliers-résidences pour écrivains et artistes. Elle est financée par le Fonds Félicien Rops, l’Institut du Patrimoine Wallon et le mécénat reçu de SMartbe Fondation, de Cofinimmo et de la société Jean-Louis Humblet