Le cinéaste et plasticien Thierry Zéno, administrateur-délégué du Fonds Félicien Rops s’est éteint ce 7 juin 2017.

Grand amateur de l’œuvre de Rops, il avait réalisé « Les Muses Sataniques » (1983) et « Ce tant bizarre Monsieur Rops » (2000). En 1985, il également publié un recueil de lettres de Félicien Rops aux éditions Jacques Antoine, « Les Muses sataniques ».

Il était aussi un ami fidèle d’Elisabeth Rops, la petite-fille de l’artiste ; c’est à sa demande qu’en 1993, il a participé à la création du Fonds Rops afin de sauvegarder le château de Thozée, si cher à son grand-père et d’y organiser des rencontres, des stages artistiques ainsi que des résidences pour écrivains et artistes plasticiens.

Avec passion, il a voué toutes ces années au respect des volontés d’Elisabeth.

Si l’endroit est aujourd’hui un lieu de vie pour les artistes, s’il est de plus en plus accessible au public, c’est – en très grande partie – grâce à la persévérance, à la passion et la force de travail de Thierry.

Le Conseil d’administration du Fonds Rops lui en est infiniment reconnaissant et s’associe à la peine de son épouse, de ses enfants et de sa famille.